La charge mentale de l’entrepreneure : comment éviter le burn-out ?

Être à votre compte est un vrai challenge professionnel et personnel. C’est une formidable aventure faite de hauts, mais aussi de bas. Votre charge mentale de l’entrepreneure est mise à rude épreuve et il faut savoir la préserver.

Avoir son business, c’est sortir de votre zone de confort. Réaliser votre projet pro de A à Z, parfois seule.

Mais aussi créer une entreprise à votre image, et avec vos valeurs ! Un moyen de s’épanouir dans votre vie pro, et de vous dépasser.

Si sur le papier cela semble parfois un rêve, la réalité peut parfois être bien différente.

Et c’est ainsi que son envie de business peut vite tourner au cauchemar si la charge mentale devient trop lourde à porter.  

En effet, une entrepreneure a plusieurs casquettes : commerciale, comptable, responsable SAV, customer care manager, assistante, experte dans son domaine, … 

Tout ça de la meilleure façon possible d’avoir une entreprise rentable. Parfois, c’est le vrai parcours du combattant, qui peut, dans certains cas, aller jusqu’au burn-out. Comment éviter d’en arriver jusque-là ?

Je partage avec vous dans cet article 3 idées pour diminuer votre charge mentale de l’entrepreneure.  

Qu’est-ce que la charge mentale de l’entrepreneure ?

La charge mentale est un syndrome que nous connaissons tous, néanmoins à des niveaux différents au cours de notre vie.

Elle correspond à l’ensemble du travail de gestion, d’organisation, et de planification qui est incontournable et constant.

En résumé, la charge mentale de l’entrepreneure, est le fait de devoir penser à tout, tout le temps pour que tout fonctionne correctement dans son business

Quand on démarre une entreprise, on est souvent seule à la gérer. Ainsi, il faut calculer, prévoir, anticiper, organiser, et évidemment faire.

Parfois, ce statut d’entrepreneure dont vous rêviez, finit par vous emprisonner de plus en plus. C’est un tourbillon incessant de pensées et de tâches qui ne cessent de s’accumuler.

Vous ne savez alors plus où donner de la tête et votre charge mentale ne fait que grandir. Tout s’accumule, jusqu’au point de non-retour : le burn-out !

Évidemment, c’est avant d’arriver à cette situation qu’il faut prendre des décisions pour rééquilibrer votre travail et alléger votre charge mentale.

Comment soulager votre charge mentale pour éviter le burn-out ?

Le burn-out de l’entrepreneure est un état de fatigue physique, émotionnel et mental extrême lié à une dégradation du rapport d’une personne à son travail.

Malgré ce que nous pouvons penser, il touche beaucoup plus souvent les personnes sur-engagées dans leur business.

Des femmes et des hommes qui ont tendance à se surpasser en continu, et à privilégier la performance au détriment de leurs propres besoins.

Ainsi, le burn-out touche souvent des entrepreneurs dont leurs métiers les passionnent.

Comment baisser la charge mentale de l’entrepreneure avant d’en arriver à cet extrême ?

Séparer votre vie personnelle et votre vie professionnelle

Travailler de chez soi peut parfois réduire la (fine) limite entre vie personnelle et vie professionnelle.

Peut-être travaillez-vous dans une pièce de vie, répondez vous au téléphone avec bébé dans les bras… Ou encore vous rallumez l’ordinateur le soir après le repas en famille, et vous répondez à vos clients même en vacances.

STOP !

Pensez à vous ressourcer en vous accordant des moments hors business. Apprenez à bien séparer les deux pour votre propre bien-être !

En plus de vous permettre d’épargner votre charge mentale, cela vous aidera à vivre l’instant présent quel qu’il soit. Au lieu d’être toujours entre les deux.

Créez-vous un vrai espace de travail même si vous travaillez de la maison. Un endroit où vous isolez quand vous êtes en mode business, et que vous pouvez quitter facilement quand vous êtes en mode privé.

Recadrez également vos horaires de travail. Être son propre patron ne vous oblige pas à travailler 24h/24 et 7j/7.

Organiser et automatiser au maximum votre activité

Il est temps de revoir votre organisation et d’automatiser un maximum de tâches.

Cela vous permettra de vous libérer l’esprit, de gagner du temps, mais aussi de l’argent.

Beaucoup d’outils existent également pour automatiser votre activité.

Vous pouvez, par exemple, utiliser :

  • Un outil de gestion d’emailing comme MailerLite, Mailchimp, Sendinblue,… pour créer des séquences automatiques de mails.
  • Une plateforme d’automatisation de tâches comme Zapier. Celui-ci va connecter vos applications entre elles et réaliser des tâches à votre place. Exemple : remplir un tableau entre Podia et Notion, envoyer des notes prises sur Evernote aux personnes concernées,…
  • Un logiciel de planification de rendez-vous, comme Calendly. Celui-ci permet de proposer à une personne de prendre elle-même son rendez-vous suivant vos plages de disponibilité. Mais aussi, lui envoyer le lien de la visioconférence, et même faire un mail de rappel quelques heures avant.
  • Ou encore des outils de planification de posts sur les réseaux sociaux (Facebook Creator, Planoly, Later,…) qui permettent d’anticiper la programmation.

 

Cela peut aussi passer par la création de templates pour gagner du temps (templates d’e-mails, de réponses type, de processus,…).

Il y a plein de solutions d’automatisation pour se libérer de la charge mentale de l’entrepreneure sur des tâches récurrentes et répétitives.

Savoir déléguer certaines tâches

Quand on doit gérer l’ensemble de son business, et certaines tâches, qui ne peuvent pas être automatisées, sont  très énergivores.

Pour plusieurs raisons :

  • elles vous demandent trop de temps à la réalisation,
  • ou encore elles ne font pas partie de votre expertise.
  • Mais encore, ce sont des tâches trop répétitives par exemple et sans plus-value.

 

Pourquoi ne pas les déléguer et vous consacrer uniquement à votre domaine de compétences ?

Et si vous n’avez pas le temps ou l’envie de recruter vous-même une assistante pour vous épauler, déléguer aussi cette étape !

Que votre besoin soit ponctuel ou régulier, comptez sur l’expertise de l’agence Hive Agency pour vous trouver la perle idéale !

En espérant vous avoir donné des pistes de réflexions pour alléger votre propre charge mentale !

Dites-nous en commentaires comment vous faites quand la pression monte trop ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.